Orthopédagogie clinique en Belgique

Avis n° 9380

Dans le présent avis, le Conseil Supérieur de la Santé émet des recommandations au sujet de l'orthopédagogie clinique en Belgique. Concrètement, il propose une définition de l'orthopédagogie ainsi qu'une description du cadre de référence scientifique, du développement et de l'évolution de l'orthopédagogie, de l'offre de soins actuelle ainsi que de la collaboration avec d'autres disciplines. Il formule en outre un profil de compétences, une description du parcours de formation et une esquisse des exigences en matière de qualité et de sécurité. L'orthopédagogie clinique est une profession de santé autonome. Le CSS définit l'orthopédagogie clinique comme suit : « L'exercice de l'orthopédagogie clinique désigne l'accomplissement, dans un cadre de référence scientifiquement fondé, d'actes autonomes qui ont pour but la prévention, le diagnostic, l'accompagnement et la prise en charge de problèmes éducatifs, de développement, d'apprentissage, comportementaux et émotionnels, ainsi que leurs conséquences psychosociales pour les enfants, adolescents et adultes et leur environnement. L'orthopédagogie est la discipline qui se consacre à l'élaboration des théories, modèles, méthodes et techniques pour le cadre de référence scientifique en question ». 

 

Ce cadre de référence pour l'orthopédagogie est de nature interactionnelle, écologique et systémique. Dans ce contexte, les problèmes ne sont pas envisagés d'un point de vue individuel, mais plutôt définis comme un problème d'adaptation de l'offre pédagogique aux besoins d'éducation. L'orthopédagogue se fonde sur les modèles explicatifs bio-psychosociaux pour se concentrer sur l'optimisation des possibilités de développement et d'épanouissement, la qualité de vie et la participation à part entière aux différents aspects de la vie en société. Cela implique souvent une approche pluridisciplinaire en équipe et toujours en concertation avec le client et/ou l'environnement du client. La structure du profil de compétences de l'orthopédagogue, telle que proposée par le CSS dans le présent avis, repose principalement sur le modèle CanMeds et s'inspire e.a. du « Beroepscompetentieprofiel voor de orthopedagoog-generalist » de la Nederlandse Le profil de compétences proposé pour l'orthopédagogue se compose de 9 pôles de compétences globales, réparties en pôles de compétences de base et compétences fonctionnelles. Les pôles de compétences de base constituent le fondement sur lequel repose l'acte fonctionnel de l'orthopédagogue. Ils concernent le professionnalisme, les compétences relationnelles et communicationnelles, les compétences scientifiques et l'engagement sociétal de l'orthopédagogue clinicien. Les pôles de compétences fonctionnelles concernent l'intervention professionnelle, dont les composants sont la collaboration avec, d'une part, les partenaires professionnels et, d'autre part, le client et/ou l'environnement du client, ainsi que le diagnostic, les interventions, la formation et l'implication dans l'organisation de l'institution. Pour acquérir et maintenir les compétences requises pour exercer l'orthopédagogie clinique de manière autonome, le CSS préconise un parcours de formation en trois étapes : 

ƒ une formation universitaire en 5 ans (5 ans, 300 ECTS), y compris un stage pratique ; 

ƒ une pratique supervisée ; 

ƒ une formation continue incluant des recyclages et des intervisions. 

 

Le CSS recommande la protection du titre d’orthopédagogue clinicien, associée à l’élaboration d’un code déontologique et du suivi de son respect.

 

Cliquez ICI pour lire l'avis complet du Conseil Supérieur de la Santé

Date de publication: 22/08/2017
 

KCE