Association Belge des Syndicats Médicaux

HIV

Révision de l’avis 8902 du CSS concernant l’usage du préservatif en prévention de la transmission du VIH chez les couples sérodiscordants dont la personne infectée suit un traitement antirétroviral

Avis n° 9517

 

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS), en concertation avec les principaux centres de référence SIDA belges, a revu son avis de 2013 (CSS 8902) au sujet de l’utilisation du préservatif par les personnes porteuses du Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH-séropositives) recevant un traitement antirétroviral (cART : combination antiretroviral therapy). En effet, depuis ces 5 dernières années, de nouvelles connaissances scientifiques permettent maintenant de revoir la recommandation de l’époque. Le CSS s’est principalement référé aux résultats de la mise sur pied du « Plan national Sida » et également aux démarches instaurées au niveau international.

Vous pouvez consulter ici l'avis révisé (n° 9517) du Conseil Supérieur de la Santé de février 2019

 

Date de publication: 07/03/2019

 

KCE