Syndrome des apnées obstructives du sommeil : intervention dans le coût d’un traitement à domicile au moyen d’un appareil nCPAP ou au moyen d’une orthèse d’avancée mandibulaire

Si un patient souffre du syndrome des apnées obstructives du sommeil (SAOS), celui-ci peut recevoir un traitement à domicile au moyen d’un appareil nCPAP ou au moyen d’une orthèse d’avancée mandibulaire (OAM). 


L’appareil nCPAP ou l’OAM l'aide à mieux respirer pendant le sommeil. L’appareil nCPAP produit une pression positive  continue par voie nasale pendant le sommeil (nasal continuous positive airway pressure - nCPAP). L'appareil doit être utilisé avec un masque adapté au nez ou au visage du patient. 

 

L’OAM est un appareil orthodontique qui est porté pendant le sommeil.  Seul un centre spécialisé peut examiner si votre patient entre dans les conditions pour mettre cet appareil nCPAP à sa disposition ou recevoir une OAM.  


La mutualité intervient dans les frais.

 

Cliquez ICI pour en savoir plus

Date de publication: 18/12/2017