Prescrire des médicaments de façon électronique : obligatoire au 1er juin 2018, à quelques exceptions près

Pour qui?
La prescription électronique concerne les prescripteurs en ambulatoire (médecin généraliste, médecin spécialiste, sage-femme et dentiste).

Cette obligation ne s’appliquera cependant pas aux prescripteurs ayant atteint l’âge de 62 ans au 1er juin 2018.

  
Qu'en est-il des "prescripteurs sporadiques"?
L’application PARIS sera lancée en décembre. Dans un premier temps, seuls les prescripteurs qui ont installé un certificat eHealth valide sur leur PC ou laptop, pourront utiliser cette application.

Pour répondre à la demande des prescripteurs d’une plus grande facilité d'utilisation, l'INAMI travaille à une nouvelle version de PARIS. Grâce à cette nouvelle version, qui sera disponible avant le 1er juin 2018, les utilisateurs ne seront plus obligés d’installer un certificat eHealth sur leur PC ou laptop.  

Quelles prescriptions?

La prescription électronique concerne les prescriptions de médicaments pour des patients en ambulatoire, faites au cabinet du prescripteur et lors d'une consultation à l’hôpital (en ambulatoire) ou dans d’autres secteurs comme, par exemple, les  postes de garde.

Cette obligation ne s’appliquera cependant pas aux prescriptions faites lors d’une visite d’un patient à domicile ou dans une institution, ceci indépendamment de l’âge du prescripteur. 

 

Cliquez ICI pour plus d'informations

Date de publication: 05/12/2017