Association Belge des Syndicats Médicaux

Observatoire maladies chroniques

Depuis 2012, l’Observatoire des maladies chroniques évalue les besoins des patients atteints d’une maladie chronique, il identifie les difficultés et les points d’amélioration dans leur prise en charge, et il suit les solutions apportées. 

L’Observatoire émet régulièrement des avis, de sa propre initiative ou à la demande de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé ou d'autres organismes.

 

Avis rendus en 2022

  • Demande d'activation plus rapdie du Maximum à Facturer (MAF)
    L'Observatoire constate que de nombreux patients continuent à recevoir, en règlement d’une hospitalisation, ou à la suite de soins ambulatoires complexes, des factures aux sommes souvent très importantes qui ne devraient plus leurs être imputées sur base de leur situation personnelle et des montants facturés. Le maximum à facturer (MAF) étant souvent très vite atteint sans qu'il ne prenne administrativement effet immédiatement. Il en résulte que ces patients se trouvent dans l’obligation au vu des procédures administratives actuelles d’honorer en plus des tickets modérateurs régulièrement à leur charge des sommes parfois très importantes qui leurs seront ultérieurement remboursées. Une situation qui met particulièrement à mal leurs finances en les fragilisant inutilement

  • L'incapacité de travail
    La Section consultative de l'Observatoire des maladies chroniques a, par le passé, rendu des avis sur plusieurs questions relatives à l’incapacité de travail. Cependant l'incapacité de travail continue d'affecter les membres de l'Observatoire. Et cela parce que le nombre de personnes atteintes d'une maladie chronique en incapacité de travail augmente, parce que le cadre change, parce que les membres de la VPP, de la LUSS et des organismes assureurs continuent de poser des questions et de soulever des points d’attention quant à l’incapacité de travail (permanente, partielle ou complète), la reprise partielle du travail, le travail volontaire, etc. Ces différents aspects de l'incapacité de travail se retrouvent dans le présent avis.


Avis rendus en 2020

 

Avis rendus en 2019

 

Avis rendus en 2018

Avis rendus en 2017

Avis rendus en 2016

Date de publication: 01/09/2022