Association Belge des Syndicats Médicaux

Efficacité et sécurité de l'ablation par cathéter chez les patients en fibrillation auriculaire non paroxystique

KCE has read for you

La fibrillation auriculaire (FA) est une affection cardiaque qui provoque des irrégularités du rythme cardiaque, souvent accompagnées de tachycardie. Elle se manifeste généralement par des vertiges, un essoufflement et une fatigue, tous symptômes qui affectent la qualité de vie. Plus important encore, la FA augmente le risque d'embolies responsables d’accidents vasculaires cé- rébraux. Chez la majorité des patients, la FA est intermittente ; elle évolue souvent d'épisodes courts auto-limitatifs (FA paroxystique, épisodes d’une durée infé- rieure à 7 jours) vers des épisodes de plus longue durée (FA non paroxystique), voire vers une forme permanente. La prise en charge de la FA comprend à la fois le contrôle des symptômes et la réduction du risque embolique. Une stratégie assez commune est la normalisation du rythme cardiaque à l’aide de médicaments antiarythmiques. Des procédures médicales d’ablation par cathéter ou par chirurgie ont été développées pour soulager les patients qui ne réagissent pas bien aux approches médicamenteuses. L’ablation par cathéter consiste à scléroser le tissu à l’origine des battements cardiaques irréguliers de manière ciblée, par application de chaleur (ablation par radiofré- quence) ou de froid (cryoablation).


Cliquez ICI pour consulter l'intégralité de la publication

Date de publication: 13/12/2017