Association Belge des Syndicats Médicaux

Chiffres récents

La Commission de planification - Offre médicale publie l’étude détaillée de l’activité des kinésithérapeutes sur le marché du travail belge

 

Ce rapport analyse les résultats du couplage de données entre plusieurs sources : la banque fédérale des professionnels des soins de santé (Cadastre), l’INAMI et le Datawarehouse Marché du travail et protection Sociale. Il fournit une description détaillée de l’activité des professionnels : âge, sexe, région, communauté, diplôme, secteurs d’activité, statut professionnel…

 

Sur la base de ce rapport descriptif, des scénarios d’évolution future de la profession seront développés par les membres de la Commission en utilisant un modèle de projection qui mettra en perspective l’offre des professionnels et la demande en soins de la population belge.

  

Le rapport Kinésithérapeutes présente l’évolution de l’activité des kinésithérapeutes en Belgique pour la période 2016-2041 selon un scénario de la continuité (scénario de base), reproduisant les tendances historiques observées en fonction de l’évolution de la démographie belge.

 

Ce scénario de base a été développé pour étudier l'équilibre entre l'offre future de kinésithérapeutes et la consommation future de soins de la population belge pour la période 2016-2041 au moyen d'un modèle de projection de type« stock-and-flow ».

 

Le scénario de base constitue un point de départ pour la discussion qui donnera forme à la vision d'avenir de la profession. Dans le scénario alternatif que le groupe de travail Kinésithérapeutes développera par la suite, des approches alternatives seront élaborées afin de définir une vision d’avenir cohérente permettant d’intégrer adéquatement l’activité et les soins en kinésithérapie et les défis auxquels la profession pourra être confrontée. La force de travail projetée comprend tous les kinésithérapeutes actifs, en se focalisant sur les kinésithérapeutes actifs dans les soins de santé, subdivisés selon leur statut professionnel (salarié, indépendant, mixte).

 

Dans les deux communautés, à situation constante, le scénario de base prévoit que le nombre de kinésithérapeutes actifs en soins de santé et leur nombre total d'ETP devraient augmenter considérablement au cours de la période 2016-2041, quel que soit le statut professionnel ou le sexe du prestataire. Les densités projetées (absolues et pondérées) montrent également une forte augmentation, qui est plus prononcée pour les densités "absolues", dans les deux communautés. En d'autres termes, le vieillissement de la population belge induit une augmentation de la consommation en soins prodigués par les kinésithérapeutes qui est reflétée dans les densités pondérées. L’influx de nouveaux kinésithérapeutes diffère dans les deux communautés en termes de sexe et de nationalité. En Communauté flamande, le nombre de femmes formées est relativement plus élevé, tandis qu'en Communauté française, le nombre de kinésithérapeutes de nationalité non belge est nettement plus élevé.

 

Consulter le rapport:

 

Source: SPF Santé publique

 

Date de publication: 25/09/2019