Association Belge des Syndicats Médicaux

Téléconsultation et maisons médicales: « des dérives inacceptables » (Dr Gilbert Bejjani)

 

Le Dr Gilbert Bejjani, secrétaire général de l'ABSyM, pointe du doigt les maisons médicales qui empocheraient en plus de leur forfait, le bonus du tri téléphonique et de la consultation téléconsultation «cela me donne la nausée !»

 

Alors que le monde de la santé mise sur la téléconsultation en cette période de confinement encouragé par les autorités, certaines dérives sont déjà constatées dans un secteur qui n’en était qu’à ces balbutiements avant la pandémie.

 

Le Dr Gilbert Bejjani , anesthésiste-réanimateur et secrétaire général de l'Absym s’en inquiète : « J’ai été le premier à pousser à la téléconsultation en 2019, mais sans être réellement suivi. Je me suis battu « pour » mais aujourd’hui, elle a été mise en place en urgence, pour répondre à un besoin de crise. Or j’observe déjà des dérives et des abus. Subitement, les autorités ouvrent la pratique à tout le monde, mais j’espère qu’il y aura des contrôles et des régularisations ultérieures, parce que le système n’est pas parfait et que certains s’y engouffrent pour en faire un mode de rémunération garanti et stable, alors que les conséquences budgétaires pourraient être énormes et qu’il faut garder une échelle des valeurs dans le travail presté ».

 

L’excès des maisons médicales

 

Sur le terrain, il constate des excès  « il est d’ailleurs très étonnant que certains se sucrent au passage sur le dos de la santé, en empochant les rémunérations « inchangées » et non affectées par la crise, celles de la médecine générale au forfait, notamment en maison médicale, et en se prenant le bonus du tri téléphonique et de la consultation téléphonique. Ces consultations sont supposées être prise en compte dans le forfait qu’ils empochent. Cela rappelle d’autres temps où certains se sont enrichis en temps de guerre , et pour le dire plus crument, cela me donne la nausée ! »

Voilà qui est dit !

 

Dr Gilbert Bejjani, secrétaire général de l'ABSyM

 

Source: Le Spécialiste