Association Belge des Syndicats Médicaux

Résolution de l'AMM sur la Proclamation d'une Journée annuelle de l'Éthique médicale le 18 septembre

Adoptée par la 54e Assemblée Générale de l'AMM, Helsinki, Septembre 2003 et réaffirmée par la 194e Session du Conseil, Bali, Indonésie, Avril 2013 


Considérant que l'Association Médicale Mondiale fait de la défense de l'éthique médicale une de ses missions principales et qu'elle a tenu sa première Assemblée générale le 18 septembre 1947, il est résolu que les AMN sont invitées à célébrer le 18 septembre comme "Journée de l'éthique médicale”.

 

 

Chers Collègues,

Ce que beaucoup considèrent comme une tâche fastidieuse – réglementer et être réglementé – est en fait un privilège pour une profession et peu en  bénéficient. Avoir la possibilité de créer et de superviser notre propre  déontologie est une chose très rare et seules quelques professions partagent cet avantage avec nous.  Il ne s’agit pas d’une question de statut, d’un droit divin et certainement pas de la liberté du fou.  Il s’agit de servir au mieux nos patients et communautés, de les aider, de les soigner et pas pour notre plaisir ou notre honneur. Nous sommes cependant fiers d'instaurer des normes pour la médecine et les soins et soucieux de les conserver et de les protéger. 

Bon nombre nous envient pour cela. D’autres veulent nous priver de notre autonomie pour diverses raisons, la plupart d’ordre économique.

L’Assemblée Générale de l’AMM a décidé de faire du 18 septembre, jour correspondant à la date de création en 1947 de l’Association Médicale Mondiale, la « Journée de l’éthique médicale ».

Il existe de multiples raisons de commémorer ce jour.

  • Un consensus mondial sur l’éthique médicale a toujours été notre objectif et nous en sommes fiers. Nous avons appris des graves erreurs du passé et constamment nous cherchons à améliorer les choses.
  • Dans le monde entier les patients ont bénéficié de nos actions de défense/sensibilisation s’y rattachant. Souvent nous sommes les seuls à nous battre pour sauver leurs intérêts.  
  • L’autonomie professionnelle et l’indépendance clinique ne sont pas non plus garanties. Elles sont menacées avant tout par une marchandisation de la médecine.

Nous pouvons célébrer la Journée de l’éthique médicale de différentes façons, par ex. en

  • publiant un article sur le travail éthique de la communauté médicale
  • en rappelant aux patients et aux politiciens les aspects positifs de l’éthique médicale et en
  • se montrant fiers des remarquables exemples fournis par des médecins dans votre pays. 
 

Nous aimerions connaître vos idées. Ce que vous ferez pour la Journée de l’éthique médicale, comment vous la célébrerez. Merci de nous adresser un mail sur vos activités à secretariat@wma.net.

Sincères salutations
Dr Otmar Kloiber
Secrétaire Général