Association Belge des Syndicats Médicaux

Communiqué de l'ABSyM: Accord sur la chirurgie reconstructrice : une proposition équilibrée

Bruxelles, le 13 octobre 2016

 

Les chirurgiens plasticiens refusent de signer une proposition d’accord relative à la chirurgie reconstructrice par tissus autologues des femmes atteintes d’un cancer du sein ou qui y sont prédisposées génétiquement. C’est particulièrement regrettable.

 

L’accord conclu entre les syndicats médicaux et les mutualités, sous la direction experte de  Mr. Jo de Cock, Président de la Commission nationale médicomutaliste, réalise une augmentation de 80% des tarifs de remboursement existants, soit une dépense supplémentaire de € 3,2 millions pour l’INAMI. L’accord limite les suppléments à charge des patients à 100%. Après l’augmentation de 80%, il s’agit en fait ici d’honoraires de € 3.720 (reconstruction unilatérale) allant jusqu’à € 5.535 (reconstruction bilatérale). Cette limitation représente une solution équitable pour cette catégorie spécifique de patientes atteintes du cancer.

 

Les chirurgiens plasticiens ont toujours été présents durant les négociations qui ont duré 2 ans et demi, excepté lors de la toute dernière discussion qui ne comportait pas de modifications drastiques de fond. Durant ces négociations, les mutualités voulaient rendre toute forme de supplément impossible ; elles voulaient également contraindre l’accord à conférer une valeur de € 0 au code de nomenclature existant pour tous les chirurgiens plasticiens.

 

L’ABSyM reste convaincue qu’un bon accord a été conclu, aussi bien en faveur des femmes atteintes d’un cancer du sein ou y ayant une prédisposition génétique et qui ont dû subir une telle intervention, qu’au bénéfice des chirurgiens plasticiens.

 

Si trop peu de chirurgiens plasticiens signent cet accord, la ministre De Block prendra indubitablement des mesures et les chirurgiens plasticiens seront les grands perdants. Ces derniers auront en outre causé des dommages moraux considérables à leur image comme à celle de leurs confrères.

 

L’ABSyM appelle les chirurgiens plasticiens à signer sans plus attendre la proposition d’accord du 25 juillet 2016 relative à la revalorisation des honoraires en cas de reconstruction du sein.

 

Dr Marc Moens

Président ABSyM