Association Belge des Syndicats Médicaux

Conseil supérieur de la santé

Juin 2021 Vaccination contre la grippe saisonnière : saison hivernale 2021-2022 dans le contexte du Covid-19

Cet avis du Conseil Supérieur de la Santé porte sur la vaccination contre la grippe saisonnière et détermine quels groupes de la population devraient être vaccinés en priorité.

 

Cliquez ici pour l'avis n° 9625 complet du Conseil Supérieur de la Santé.

 


 

 

Juin 2021 Recommandations du Conseil Supérieur de la Santé concernant l’administration d’une ou deux doses de vaccins à ARNm chez des personnes étant ou ayant été infectées au SARS-CoV-2

Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique formule des recommandations concernant l'administration d'une ou deux doses de vaccins à ARNm chez des personnes étant ou ayant été infectées au SARS-CoV-2.

 

Cliquez ici pour l'avis N°9634 complet du Conseil Supérieur de la Santé

 


 

 

Mai 2021 Recommandations en matière de vaccination contre le SARS-CoV-2 pour les personnes âgées de 16 à 17 ans (partie 1) en Belgique

Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet des recommandations en matière de vaccination contre la COVID-19 pour les personnes âgées de 16 à 17 ans (partie 1).

Cet avis vise à fournir à la Taskforce belge « Opérationnalisation de la stratégie de vaccination COVID-19 » et aux médecins généralistes des recommandations précises sur la vaccination stratégique contre la COVID-19 en Belgique.

 

Cliquez ici pour consulter l'avis N°9655 du Conseil Supérieur de la santé

 

 


 

Avril 2021 * Lettre urgente 3 (Opinion d’experts) : Réallocation provisoire de la vaccination avec AstraZeneca suite à la position de l'European Medicines Agency (EMA) (CSS 9626-9642)

 

Au vu de l'avis du PRAC (Pharmacovigilance Risk Assessment Committee), non publié encore et du communiqué de l’EMA du 07/04/2021 « AstraZeneca’s COVID-19 vaccine: EMA finds possible link to very rare cases of unusual blood clots with low blood platelets », le Conseil Supérieur de la Santé complète, précise et nuance certains points de sa lettre avis urgente 1 (15/03/2021) et lettre avis urgente 2 (19/03/2021) par le document suivant. Il s’adresse aux Autorités compétentes pour la vaccination ainsi qu’aux professionnels de terrain en charge de cette dernière.

 

Cette opinion d'experts a été discutée en réunion du NITAG le 8 avril 2021. Les 30 experts belges ayant participé à l’élaboration de ce document, ainsi que les experts entendus, sont cités à la fin de ce courrier.

 

Cliquez ICI pour en prendre connaissance

 

 


 

Juillet 2020  Le Conseil Supérieur de la Santé et ses partenaires jettent les bases d’une stratégie de vaccination contre la COVID-19 en Belgique

 

Avis 9597-Stratégie de vaccination-Covid-19 communiqué de presse

 

Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la santé de Belgique  émet des recommandations  sur les groupes à risque dans le cadre de la vaccination contre le Covid-19 pour la population belge. 
 
Cet avis vise à proposer aux décideurs politiques des recommandations précises sur les groupes à  risque, les groupes prioritaires ainsi qu'une estimation du nombre de vaccins nécessaires si un vaccin contre le Covid-19 voyait le jour. 

(cet avis est actuellement disponible uniquement en anglais)

 


 

Juin 2020 IMPACT DE LA PANDÉMIE SARS-COV-2 SUR LE SYSTÈME TRANSFUSIONNEL

 

Avis 9579 - Système transfusionnel - covid19

 

Dans cette évaluation scientifique, qui propose des recommandations aux responsables et acteurs de la chaîne transfusionnelle, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique se prononce sur l’éventuelle infectiosité du sang des personnes portant le coronavirus pandémique, le risque de pénurie en composants et/ou produits sanguins et la perturbation des chaînes d'approvisionnement en matériel diagnostic et médical.

 


 

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande de rendre obligatoire le port du masque dans les magasins

 

BRUXELLES 09/07 -. Une telle mesure est nécessaire "pour améliorer la protection des clients et des vendeurs", déclare l'organe consultatif scientifique du SPF Santé publique jeudi.

La pandémie Covid-19 est toujours présente en Belgique. La propagation du virus repose principalement sur la transmission de personne à personne par contact direct et surtout par l'intermédiaire de gouttes et microgoutelettes (aerosol) de sécrétions respiratoires.
 
Il convient donc de souligner la nécessité du respect permanent de la distanciation physique (un mètre et demi) au contact de personnes ne vivant pas dans la même bulle, du comportement adéquat lors de toux et d'éternuement, de l'utilisation des mouchoirs en papier, du lavage fréquent et adéquat des mains, de l'utilisation de solution hydro-alcoolique,de l'évitement du contact direct, comme se donner la main ou s'embrasser.
 
L'importance du port du masque

Le port d'un masque buccal réduit la diffusion des gouttelettes et microgouttelettes des sécrétions respiratoires à partir de son porteur et vers celui-ci. Il protège donc les autres et contribue à la protection de soi-même pour autant qu'il soit manipulé, utilisé et disposé de manière adéquate. Il rappelle aussi au porteur comme à son entourage que le virus n'a pas disparu.
 
Cependant la protection donnée par le masque est incomplète et ne peut pas conduire au relâchement des autres mesures complémentaires utiles. Il est critique que son usage soit conforme aux recommandations du Conseil Supérieur de la Santé. Le port du masque est donc fortement recommandé dans toutes les circonstances où la distanciation physique envers des personnes ne vivant pas dans la même bulle n'est pas possible.

Egalement dans les magasins

Une partie importante de notre population court un risque élevé de maladie grave, d'invalidité ou de décès après avoir contracté le virus. De plus, il est également judicieux de protéger la population contre le comportement parfois inadapté de certaines personnes peu soucieuses de se protéger et de protéger les autres. Des recommandations ont déjà été édictées qui rendent le port du masque obligatoire dans certaines circonstances, comme les transports en commun.
 
Lors de sa réunion du 1er juillet 2020, le Collège du Conseil Supérieur de la Santé s'est penché sur cette question du port du masque.
 
Vu les données scientifiques concernant l'utilité du port du masque et l'urgence de protéger la santé publique, le Collège du Conseil Supérieur de la Santé recommande de rendre obligatoire le port du masque dans les magasins, ceci pour améliorer la protection des clients et des vendeurs.

 

Source: Belga / HGR-CSS

 

 


 

Avis 9587 - CT-scan et Covid-19

 

Ct-scan/Covid-19

 

 

Utilisation du CT-scan comme méthode de diagnostic dans le cadre de l'épidémie de coronavirus en Belgique

Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la santé de Belgique émet une opinion d'experts relative à l'usage du CT thorax en complément des tests RT-PCR, chez les patients hospitalisés suspectés d’être atteints du Covid-19.

Cet avis vise à mettre à la disposition des radiologues et urgentistes des recommandations  précises  sur l'utilisation du CT thorax comme outil de diagnostic et de triage.

 


 

Avis 9581 - Vaccination grippe - Saison hivernale 2020 - 2021 (dans le contexte Covid-19)

 

 Cet avis traite de la vaccination contre la grippe saisonnière et détermine quels groupes de la population devraient être vaccinés en priorité.

 

Le Conseil maintient ses recommandations pour la vaccination contre la grippe saisonnière pour les 3 groupes cibles suivants dans catégorie A :

  • Groupe 1 : les personnes à risque de complications (les femmes enceintes, tout patient âgé > 6 mois présentant une affection chronique, toute personne > 65 ans, les personnes séjournant en institution, les enfants > 6 mois sous thérapie à l’aspirine au long cours) ;
  • Groupe 2 : le personnel du secteur de la santé ; 
  • Groupe 3 : les personnes vivant sous le même toit que celles appartenant au groupe 1 ou que d’enfants de moins de 6 mois.

 

Catégorie B : de plus, il faut également envisager de vacciner toutes les personnes âgées entre 50 et 64 ans compris (voir page 3, IV élaboration et argumentation).

 

Cette année le CSS souhaite recommander plus que jamais aux personnes de la catégorie A d’être vaccinées de manière à potentiellement diminuer l’occupation des lits d’hôpitaux, si la saison grippale devait coïncider avec un pic de Covid-19. Il insiste également sur l’intérêt de la vaccination du personnel de santé non seulement pour protéger indirectement les patients mais aussi pour assurer sa propre protection et sa disponibilité en cas d’une nouvelle vague du Covid19. Par ailleurs, dans le même contexte, il est souhaitable de mettre aussi l’accent sur la vaccination des personnes âgées de 50 à 64 ans (catégorie B) contre la grippe saisonnière.

 


 

Avis 9599 - ventilation

 

SARS-CoV-2 et l'utilisation des systèmes d’aération passive, ventilation mécanique, air-conditionné et filtres hors hôpital et institutions de soins

 

Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, aux gestionnaires de bâtiments publics et aux techniciens en HVAC, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique fournit un avis d'expert et des recommandations spécifiques sur l'utilisation, en dehors des hôpitaux et des établissements de soins, des systèmes d’aération passive, ventilation mécanique, air-conditionné et filtres pour prévenir la transmission potentielle aéroportée du SRAS-COV-2.

 

Avis 9599 - ventilation

 


 

Avis 9589 - santé mentale et covid-19

Prise en charge psychosociale pendant la pandémie COVID-19 Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé...
 
 
 

Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique formule des recommandations sur  la prise en charge psychosociale pendant la pandémie COVID-19  à l’intention des autorités et des professionnels de santé.


" Il faut être attentif au caractère unique de la pandémie actuelle et le groupe de travail demande donc que ces recommandations soient réexaminées à la lumière de l'évolution de la situation ".


 

Avis 9593 - tunnels ozone covid 19

SARS-CoV-2 et l'utilisation de tunnels d'ozone pour « désinfecter » les charriots et les clients.
 
 
 

 

Avis 9594 - UV et covid 19

UV-C pour la désinfection en milieu non hospitalier dans le cadre du covid-19
 
 
 
 

 

Date de publication: 10/06/2021