À l'issue d'un congrès consacré à l'hygiène hospitalière, le journal du Médecin et le GBS ont remis ce samedi 18 novembre au Dr Phillippe Devos, le lauréat francophone, et au Dr Piet Noë, le lauréat néerlandophone, le prix du Spécialiste de l'année (d'une valeur de 7.500 euros).

 

Philippe Devos est chef du service de soins intensifs du CHC de Liège. L'anesthésiste y oeuvre depuis des années pour humaniser la pratique des soignants et mieux accompagner les patients et leurs proches. Depuis quelques années, il s'est engagé dans l'action syndicale (au sein de l'Absym) (lire ici son portrait).

 

Piet Noë est opthalmologue. Durant les prochaines années, il va construire au Rwanda, en collaboration avec un confrère travaillant sur place, une clinique opthalmologique. Une aventure généreuse.

 

Vous avez été plus de 3.000 à voter pour défendre votre candidat préféré. Une participation particulièrement élevée pour une première édition.

 

Pour rappel, ce sont les associations professionnelles membres du GBS qui ont proposé les dossiers de candidature sur base d'une grille d'évaluation. En tout, nous avons reçu 22 candidatures. Celles-ci étaient très variées. Presque toutes les spécialistes médicaux étaient représentés: les anesthésistes, les chirurgiens et médecins biologistes, les ORL, les pneumologues, les somatologues...

 

Au départ, le jury du prix avait désigné dix nominés.

 

- Cinq francophones: Philippe Devos, Jean-François Kaux, Edouard Louis, Steven Laureys et Pierre Scalliet

- Cinq néerlandophones: Moustapha Hamdi, Jan Lerut, Piet Noë, Stan Politis et Brigitte Velkeniers.

 

Un jury de choix

Le rôle du jury n'a pas été simple. Pour cette première édition, nous avons pu composer un jury de choix: deux médecins membres du GBS (Marc Moens, secrétaire général, et Jean-Luc Demeere, président), deux décideurs du monde de l'entreprise (Xavier Bouckaert, CEO de Roularta Media Group et Marie-Pierre Tourneur, directrice de la section santé du Cabinet d'architectes Assar), deux fonctionnaires dirigeants (Pedro Facon, directeur général soins de santé du SPF santé publique et Jo De Cock, administrateur général de l'Inami) et deux représentants du monde académique (le Pr emérite Alain De Wever,ULB, et le Pr Renaat Peleman, médecin-chef de l'UZ Gent).

 

La Banque Van Breda et Het Rode Kruis-Vlaanderen ont soutenu cette première édition.

 

L'équipe du journal du Médecin et du Artsenkrant adressent toutes ses félicitations aux nominés et aux lauréats.

 

Source: Le Journal du Médecin