Association Belge des Syndicats Médicaux

Contingentement pour les médecins étrangers et planification de l'offre médicale

 

Ces  2 lois sont parues au Moniteur ce 28 mai.

 

Contingentement pour les médecins étrangers 

 

La loi du 29 mars 2019 relative à l’instauration d’un contingentement des médecins et des dentistes formés dans une université étrangère est parue au Moniteur belge de ce 28 mai 2019. Cette loi prévoit la possibilité d’établir un quota pour les médecins et dentistes qui ont obtenu leur diplôme à l’étranger.

               > Cliquez ICI pour accéder à l'information

 

Planification de l'offre médicale

 

Dans la même édition du Moniteur, l’AR du 5 mai 2019 relatif à la planification de l’offre médicale qui fixe le quota de médecins pour 2025 a également été publié. Les quotas maximums pour les médecins en 2025 sont fixés à 860 pour la Communauté flamande et 585 pour la Communauté française. Au travers de l’application du lissage négatif, les quotas pour la Communauté française ont été diminués de 80. Le nombre maximum de candidats médecins attestés atteint de facto le nombre de 505 en Communauté française.

                > Cliquez ICI pour accéder à l'information