Association Belge des Syndicats Médicaux

 

La réforme des hôpitaux

Quelles répercussions sur le statut juridique et financier du médecin hospitalier ? 

 

3 points d’accréditation demandés en éthique et économie

Samedi 23 mars 2019 à l’Hôtel Les 3 Clés à Gembloux

 

Sans conteste, la réforme des hôpitaux constitue un des principaux chantiers de la ministre de Block. Pour le médecin hospitalier, les répercussions et questions qui en découlent sont nombreuses. Ce séminaire a pour ambition de vous expliquer le plus précisément possible le contenu de cette réforme et les répercussions concrètes que cela aura sur le statut juridique et financier du médecin hospitalier et sur le Conseil Médical.

 

Schématiquement, cette réforme s’articule autour de trois grands axes abordés tout au long de cette matinée.

 

  1. L’instauration à partir du 1er janvier 2019 d’un financement forfaitaire par pathologie pour certains groupes de patients 

Dans une première partie, les orateurs répondront notamment aux questions suivantes : Quels patients seront couverts par un montant forfaitaire et quel médecin sera désormais payé par un forfait ? Que couvrira exactement ce montant forfaitaire ? Comment ce montant sera-t-il réparti entre les médecins ? Qu’en sera-t-il des éventuels suppléments d’honoraires ? Comment a-t-on pu estimer un montant forfaitaire acceptable ? Et qui supportera le dépassement éventuel du forfait ?

 

  1. La mise en réseaux, au plus tard au 1er janvier 2020, des hôpitaux individuels 

Dans la 2e partie, les orateurs vous expliqueront notamment ce qu’on entend par « mise en réseaux », « missions de soins locorégionales et suprarégionales ». Ils vous expliqueront aussi la répartition des compétences entre le réseau et l’hôpital individuel. La question de la place des médecins et du Conseil médical sera abordée avec, entre autres, une présentation du conseil médical de réseau et du médecin chef de réseau.

 

  1. L’instauration d’un paiement à la qualité (P4Q) sur base d’indicateurs déterminés depuis la mi-2018.

Et pour finir, une 3e partie sera consacrée au financement à la qualité des hôpitaux. Les orateurs répondront entre autres aux questions de savoir quels indicateurs ont été retenus pour évaluer cette qualité et quelle répercussion cela a-t-il sur la pratique des médecins. Le dernier orateur de la matinée nous exposera l’application pratique du programme au sein de son institution.

 

PROGRAMME DETAILLE ET INFORMATIONS PRATIQUES EN CLIQUANT ICI