Recommandations relatives à l'usage de dispositifs émettant des rayons UV artificiels en Belgique

Avis n° 9216

Le Conseil supérieur de la santé (CSS) a émis un avis sur les bancs solaires en 2000 (CSS 5783, 2000). 

 

Si les données relatives à cette problématique sont toujours valables à l'heure actuelle, elles ne sont toutefois plus à jour. Des publications récentes pointent les différents problèmes, et notamment la hausse significative du nombre de cancers associés à une exposition aux rayonnements ultraviolets (UV), y compris les UV émis par les bancs solaires. 

 

Le grand public, et surtout les jeunes qui, pour des raisons cosmétiques, s'exposent de manière importante aux UV, devraient être avertis de ces risques. 

 

De plus, le gouvernement doit disposer des informations les plus récentes sur la situation actuelle ainsi que sur les mesures permettant de réduire davantage les risques sanitaires liés aux UV en général, et aux UV émis par les bancs solaires en particulier. 

 

Le CSS a dès lors décidé de réviser son avis en tenant compte des éléments scientifiques les plus récents ainsi que des recommandations (internationales) actuelles.

 

Cliquez ICI pour lire l'avis complet du Conseil supérieur de la Santé

Date de publication: 26/06/2017
 

KCE