Recommandations nutritionnelles pour la Belgique - Partim I: vitamines et oligo-éléments

Avis 9164 & 9174

Cette 6e édition des « Recommandations nutritionnelles pour la Belgique » (partim I) concerne les vitamines et les oligo-éléments. Elle sera complétée par une révision des recommandations concernant l’énergie, les protéines, les lipides, les glucides et les macro-minéraux. Les recommandations nutritionnelles pour la Belgique 2009 ont servi de document de base. Tous les chapitres ont été réévalués et réécrits sur base de la littérature scientifique pertinente ainsi que des rapports d’organisations internationales compétentes en la matière. 

Ce rapport du Conseil Supérieur de la Santé (CSS) contient dès lors les résultats d’analyses approfondies des connaissances scientifiques concernant les effets physiologiques et les besoins en différents nutriments. Les recommandations ont été modifiées uniquement lorsque les connaissances scientifiques fondamentales en la matière ont évolué depuis la 5e édition des recommandations nutritionnelles (2009). Par rapport aux éditions précédentes, celle-ci est enrichie en références bibliographiques et de nouvelles données concernant le bore et le silicium ont été ajoutées. Les monographies sont davantage structurées avec, pour chaque nutriment, des informations pratiques directement utilisables par les professionnels de la santé. Des informations relatives aux quantités maximales de certains nutriments qui peuvent être ajoutés aux denrées alimentaires ou qui peuvent être présents dans les compléments alimentaires font également partie de cette révision. Tout comme les précédentes, la nouvelle édition indique pour chaque nutriment un apport journalier recommandé (AJR) ou apport adéquat (AA). Ces
informations essentielles forment la base scientifique nécessaire à un modèle alimentaire équilibré et fondé.


Cette révision a pour objectif de constituer un ouvrage de référence utilisable par les nutritionnistes, diététiciens et autres professionnels de la santé, par les responsables de l’industrie alimentaire et de l’alimentation dans les collectivités ainsi que par les différentes autorités compétentes en matière de politique nutritionnelle et de santé.

 

Lisez ici l'avis complet du Conseil supérieur de la Santé

 

Date de publication: 30/06/2015
 

KCE