Démence : diagnostic, gestion du comportement, questions éthiques

Avis n° 8890

La démence : que faut-il retenir ?

Le Conseil Supérieur de la Santé a formulé des recommandations spécifiques concernant le diagnostic de la démence, la gestion du comportement et les questions éthiques soulevées par cette maladie.

 

Pourquoi la démence est-elle un sujet important ?
La démence est un problème à composante sociale, éthique et humaine, qui touche aussi bien les patients que leurs proches, les professionnels exerçant dans diverses disciplines et la collectivité dans son ensemble. Selon un rapport de l'OMS publié en 2012, le nombre de cas de démence aura triplé d'ici 2050. Dans ce rapport, on déplore en outre le fait que seuls 20 à 50 % des cas de démence sont diagnostiqués, souvent de manière tardive. Par ailleurs, l'allongement de l'espérance de vie a eu pour corollaire une augmentation du nombre de maladies liées à l'âge. Certes, il n'existe aucun remède à la démence. Néanmoins, une offre optimale de soins et de services peut en limiter les effets sur les patients eux-mêmes, sur leur entourage ou sur la société.

- See more at: http://www.health.belgium.be/fr/avis-8890-uniquement-disponible-en-anglais#sthash.qqb6Hoal.dpuf

 

Cliquez ici pour l’avis complet (version disponible uniquement en anglais)

Date de publication: 07/04/2016
 

KCE