CSS - Nutrition, alimentation et santé

MESSAGE DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA SANTE

Madame, Monsieur,

Chers Collègues,

 

Nous nous permettons de vous envoyer ce court message afin de vous tenir au courant des activités et des projets récents du Conseil Supérieur de la Santé (CSS) dans le domaine "Nutrition, alimentation et santé’.

 

Pour rappel, le CSS (www.css-hgr.be) est un organe officiel d'avis scientifique en santé publique dépendant de la Ministre Fédérale de la santé. Il délivre des avis à sa demande ou à celle d'autres Autorités et Administrations relevant à la fois de l'Etat Fédéral et des entités fédérées de Belgique. Il peut également délivrer des avis d'initiative propre et bénéficie de la collaboration de plus d'un millier d'experts appartenant à l'ensemble de la communauté scientifique et académique belge. Les thématiques relevant de l'alimentation sont prises en charge par le groupe de travail permanent (GTP) "Nutrition, Alimentation et Santé, en ce compris Sécurité Alimentaire (NASSA)" présidé par le professeur Guy De Backer (UGent) et comprenant 30 experts nommés ainsi que de très nombreux experts invités.

 

Le CSS est entre autres responsable de la réalisation et de l'édition des "Recommandations nutritionnelles pour la Belgique", un ouvrage de référence très apprécié dans le domaine de l'alimentation. La première partie de la sixième édition (2015-2016) de ces recommandations qui concerne plus particulièrement les vitamines et les oligo-éléments vient de paraître sous la forme d'un ouvrage très complet et très pratique accessible via le site Web du CSS (lien : Recommandations nutritionnelles pour la Belgique - Partim 1: vitamines et oligo-éléments).

Dans les mois qui viennent (avril-mai 2016), la seconde partie sera mise à disposition des spécialistes et du public. Elle concerne plus particulièrement les recommandations actualisées en matière de consommation de l’énergie, des protéines, des lipides, des hydrates de carbone, de l'eau, de l'alcool ainsi que des minéraux.

 

Actuellement en discussion depuis plusieurs mois, un nouveau projet verra bientôt le jour de manière plus concrète. A l'instar de plusieurs Autorités de Santé compétentes en la matière, le CSS a initié un vaste projet tendant à compléter les recommandations nutritionnelles pour la population belge (concernant plus spécifiquement les composants nutritionnels de l'alimentation) par de véritables "Recommandations alimentaires" (aussi appelées : "Food Based Dietary Guidelines" - FBDG), c'est-à-dire concernant plus particulièrement les diverses familles d'aliments et les modèles alimentaires. Partant de la constatation que l'alimentation des Belges doit non seulement satisfaire les besoins nutritionnels des divers groupes de populations concernés, le CSS désire également intégrer dans sa réflexion des données plus récentes concernant le rôle de l'alimentation dans la prévention des maladies chroniques et la réduction des facteurs de risque de maladies. Ce projet ambitieux trouve particulièrement bien sa place dans notre pays qui se caractérise par différentes cultures et sensibilités alimentaires. Une approche scientifique unifiée et reposant sur des données robustes permettra alors à nos communautés et régions de gérer avec plus de facilité leurs programmes de promotion de la santé. Plusieurs administrations compétentes dans ces matières de santé dans les diverses Entités fédérées ont été mises au courant de cette démarche et nous avons reçu le soutien du VIGEZ (Vlaams Instituut voor Gezondheidspromotie en Ziektepreventie) en Communauté néerlandophone ainsi que de représentants de l'ancien Conseil de Promotion de la Santé en région francophone dont les compétences ont été récemment redistribuées entre différentes Entités.

 

Un groupe de travail restreint composé d'une dizaine d'experts se réunira à partir de mars 2016 afin d’élaborer un plan de travail plus précis et fixer les options stratégiques. Ce groupe sera par la suite étendu à d'autres experts scientifiques spécialistes de l'alimentation et les contacts utiles seront pris avec les diverses Autorités concernées et les partenaires sociétaux. Enfin et pour travailler sur des données concrètes actualisées, nous consulterons avec intérêt les résultats concernant les aspects nutritionnels et les habitudes alimentaires issus de la nouvelle enquête de consommation alimentaire (2014) menée par l'Institut de Santé Publique sous l'égide du SPF Santé Publique et qui devraient être rendus publics d'ici quelques mois.

 

Dès à présent, appel est fait à des experts scientifiques soucieux de collaborer à ce projet ou y apporter une contribution concrète. Ils peuvent se manifester en prenant contact avec les secrétaires scientifiques du groupe de travail permanent NASSA, c'est à dire Michèle ULLENS (michele.ulens@health.belgium.be) ou Annouck WITTERS (anouck.witters@health.belgium.be).

 

En espérant avoir retenu votre attention et votre intérêt, nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de nos plus cordiales salutations

 

Prof. Jean NEVE (ULB), Président du CSS

Prof. Guy DE BACKER (UGent), Président du GTP NASSA

 

Le site du Conseil Supérieur de la Santé: www.css-hgr.be

 

 

A propos du Conseil Supérieur de la Santé (CSS)

Le Conseil Supérieur de la Santé est l'organe d'avis scientifique du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement. Dans le but de garantir et d’améliorer la santé publique, le Conseil formule des avis scientifiques afin de guider les décideurs politiques et les professionnels de la santé. Grâce à son réseau d’experts et ses collaborateurs internes, le Conseil se base sur une évaluation multidisciplinaire de l’état actuel de la science pour émettre des avis impartiaux et indépendants. Ainsi, le CSS applique un système de gestion des conflits d'intérêts potentiels. Le Conseil élabore ses avis sur demande de la Ministre ou de sa propre initiative et les publie. 

 

Tous les avis publics et brochures sont disponibles sur le site : www.css-hgr.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de publication: 08/02/2016
 

KCE