L’application Preop pour déterminer les examens préopératoires à réaliser

Avant une intervention chirurgicale, il est habituel de faire passer au patient toute une batterie d’examens, comme des analyses de sang et d’urine, un électrocardiogramme, une radiographie du thorax ou d’autres examens d’imagerie médicale. Ces examens sont censés détecter d’éventuels risques pour la santé du patient pendant ou après l’opération (risque opératoire). Mais ceux que l’on pratique sont-ils véritablement toujours nécessaires, notamment quand le patient ne présente aucun symptôme particulier ? 


Le Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) a mis 15 examens classiques sous la loupe pour déterminer ceux qui sont (ou pas) à recommander en routine en cas de chirurgie non urgente (à l’exception de la chirurgie cardiaque ou thoracique). Il a aussi développé un infographique et une application pour smartphones, tablettes et PC, que vous pouvez télécharger gratuitement.


Cliquez ici pour trouver de plus amples informations

Date de publication: 31/01/2017