Externalisation des analyses dans des laboratoires non reconnus par la Ministre de la Santé

L'INAMI a récemment été informée que certaines firmes commerciales souhaitaient offrir leurs services à des laboratoires médicaux pour l'exécution d'analyses ou de parties d'analyses. L'INAMI rappelle que les laboratoires qui confient les analyses ou une partie d'une analyse à un laboratoire qui n'est pas reconnu par la Ministre de la Santé ne satisfont pas aux conditions de remboursement, telles que mentionnées dans l'AR du 14 septembre 1984 et n'ont pas conséquent pas droit au remboursement.

 

Lisez ici la circulaire VI n° 2016/242

Date de publication: 08/09/2016