Enfants diabétiques de type 1

Remboursement du nouveau matériel qui permet de mesurer la glycémie par capteur.

À partir du 1er août 2016, l’assurance soins de santé remboursera la nouvelle méthode pour mesurer la glycémie à l’aide d’un capteur aussi pour les enfants âgés de 4 ans au moins.

Pour les enfants diabétiques de type 1 âgés de 4 ans au moins

Pour les adultes, l’assurance soins de santé rembourse le capteur depuis le 1er juillet 2016. Pour les enfants, il existe des Centres de diabétologie spécifiques spécialisés ayant conclu une convention séparée avec l’INAMI. Le Comité de l’assurance a confirmé ce 25 juillet 2016 la convention avec ces Centres de diabétologie pédiatriques.

Comme pour les adultes, l’assurance soins de santé n’interviendra totalement dans le coût des capteurs que pour les enfants diabétiques de type 1.

De plus, une condition d’âge minimal vient garantir l’utilisation de ce matériel en toute sécurité. Pour les capteurs disponibles actuellement, cet âge minimal est fixé à 4 ans. Les Centres de diabétologie pédiatriques ne pourront pas délivrer de capteurs aux enfants en dessous de cet âge.

Formation pour utiliser correctement le capteur

La nouvelle convention implique des adaptations importantes de la part des centres. Avec une entrée en vigueur au 1er août 2016, les centres ne seront pas en mesure de livrer des capteurs à court terme à un grand nombre de leurs patients.

Il est aussi dans l’intérêt de la santé des patients qu’ils reçoivent chacun une formation préalable et suffisante pour utiliser correctement les capteurs.

Pour ne pas surcharger les centres, nous recommandons au patient d’attendre jusqu’à son prochain rendez-vous au centre pour discuter avec l’équipe de diabétologie de l’utilisation des capteurs.

Limites de la méthode par capteur

Malgré les avantages indéniables de cette méthode, tous les patients ne pourront pas en bénéficier ou pas dans toutes les circonstances. En effet, le capteur peut provoquer des réactions allergiques chez certains patients, dans certaines situations médicales la mesure par piqûre au doigt restera nécessaire (par exemple lorsque la glycémie varie considérablement).

 

Source: INAMI

Date de publication: 31/07/2016