Prescripteurs sporadiques, ce message s'adresse à vous!


COMMUNIQUÉ DE PRESSE RECIP-E


Application web pour « prescripteurs sporadiques »


Pour les prescriptions médicales électroniques ambulatoires, il est préférable que les prescriptions soient produites dans le contexte du dossier médical et en cohérence avec le schéma de médication si il existe. Tous les dossiers électroniques homologués pour la médecine générale en Belgique, permettent la création et l’envoi de prescriptions électroniques par Recip-e.

 

Il existe aussi de nombreux prescripteurs sporadiques pour qui un DME (dossier médical électronique) est un outil démesuré, par rapport à leurs besoins : certains spécialistes qui n’ont que rarement des contacts avec des patients ou des médecins/dentistes/sagefemmes qui prescrivent rarement, n’ayant plus de pratique active, mais disposant toujours d’un numéro INAMI et satisfaisant aux conditions, leur permettant de prescrire.

 

Pour ce public cible, l’INAMI prévoit au quatrième trimestre de 2017, la mise à disposition gratuite d’une application ne nécessitant qu’un navigateur web, ainsi qu’un lecteur de carte e-ID.

 

Le prescripteur sporadique devra s’identifier et s’authentifier grâce à sa carte d’identité électronique au code pin associé, après quoi il pourra prescrire via Recip-e.

 

Les fonctions « prescripteur » de Recip-e seront disponibles : création d’une prescription, retrait (revoke) d’une prescription, lister les prescriptions « ouvertes » pour patient X, envoyer un message  de l’arrivée probable d’une prescription, afficher les messages de retour envoyés par des pharmaciens (ou autres exécutants : infirmiers/ kinésithérapeutes).

 

Le cas échéant, ce programme permettra également de transmettre des demandes d’autorisation « chapitre IV » via Mycarenet.

 

Cordialement,

 

Dr Marc Moens

Président Recip-e

Date de publication: 13/06/2017