Notre histoire

L'histoire du syndicalisme médical est une histoire mouvementée.

Les grandes grèves de médecins, les réformes institutionnelles du pays, la loi sur le statut du médecin hospitalier sont quelques exemples d'épisodes difficiles qui ont émaillé notre histoire.

L'ABSYM telle que nous la connaissons aujourd'hui est toujours fondée sur la structure initiale des Chambres Syndicales des Médecins qui ont vu le jour au début des années '60.
La première Chambre Syndicale fut celle de Liège et du Luxembourg (17 mai 1962) suivie de la Chambre Syndicale des provinces du Hainaut, Namur et du Brabant Wallon (21 mars 1963), puis celle des médecins de l'agglomération bruxelloise (31 mai 1963).

La partie néerlandophone a suivi ce mouvement en créant une Chambre Syndicale des Médecins des provinces d'Anvers, du Limbourg et du Brabant Flamand (le 23 août 1963) et, plus tard, la Chambre Syndicale des Flandres Occidentale et Orientale (le 29 août 1963).
Ces cinq Chambres Syndicales agissaient sur le plan national par la Fédération des Chambres Syndicales de Médecins.
Lors de la communautarisation du pays, cette Fédération a été rebaptisée Association Belge des Syndicats Médicaux (ABSYM) dont le fonctionnement se fait sur base paritaire généralistes/spécialistes et communauté flamande d'une part, communauté wallonne et germanophone d'autre part.
Cet ancrage régional doublé d'une structure cohérente au niveau national est la force de notre organisation.

 André Wynen

Les grandes figures syndicales ont marqué leur nom au tableau d'honneur de cette histoire : André Wynen, Joseph Farber, ...


Leur détermination à défendre la profession et ses valeurs éthiques est l'héritage qui anime les dirigeants de l'ABSYM. Cette force est plus que jamais nécessaire. Les évolutions économiques, démographiques, culturelles et autres de notre société, la crise budgétaire de la sécurité sociale en particulier sont de véritables défis posés au corps médical.

 

Date de publication: 20/10/2013