Nos valeurs

Pour l'ABSYM, construire la médecine de demain, c'est continuer à défendre les médecins et leurs patients. Nous ne sommes pas là pour faire plaisir au politique ou aux mutuelles. Nous sommes là pour défendre une médecine qui part des valeurs et des intérêts des médecins et de leurs patients.

Nos engagements en quelques mots :

AttractivitéLibertéRespectProtectionQualitéSimplification

Attractivité

Nous nous engageons à nous battre pour continuer la revalorisation déjà engagée ces dernières années sur base d'une rémunération à l'acte, pour rétribuer correctement la disponibilité des médecins, pour aider les femmes à exercer leur métier dans des conditions correctes (en exigeant par exemple des titres services), pour accorder aux médecins en formation une rémunération décente.

Liberté

Nous nous engageons à défendre la liberté d'engagement, qui est un de nos acquis essentiels et qui est la seule voie qui nous donne un pouvoir de décision réel dans le système des soins de santé. La possibilité de fixer ses honoraires selon leur valeur réelle a pu être maintenue grâce à notre force de persuasion, alors que les suppléments de chambre ont été interdits en hôpital. Nous veillerons sans relâche à ce que la liberté de choix du médecin par le patient ne soit pas entamée par des systèmes d'inscription obligatoire ou d'échelonnement imposé.

Respect

Tous les médecins ont droit à trouver un équilibre entre l'exercice de leur profession et leur vie privée. Nous nous engageons à nous battre pour le respect des médecins. Par exemple, par l'organisation harmonieuse des gardes, par l'instauration de pension décente, par un plus grand respect de la réglementation sur le temps de travail pour les médecins en formation

Protection

Nous nous engageons à défendre le droit de tous les médecins à une assurance professionnelle (accident ou maladie) ainsi qu'à une assurance en responsabilité civile dont les conditions et les tarifs restent acceptables. Nous nous battrons pour la sécurisation des cabinets privés.

Qualité

Nous voulons une médecine accessible où le patient pourra croire que son médecin agit dans son seul intérêt et pas dans l'intérêt du budget du Ministre de la Santé. Nous sommes néanmoins convaincus que cette liberté thérapeutique doit être assortie d'une responsabilité basée sur les bonnes pratiques acceptées par la profession. C'est pourquoi nous avons été à l'origine de l'accréditation et de la concertation médico-pharmaceutique.

Simplification

Nous exigerons la suppression des mesures administratives injustifiées, la simplification de celles qui sont indispensables et une rémunération équitable pour cette charge de travail.

Date de publication: 13/09/2011